Du réel contenu comme stratégie d’influence !

Les Relations Presse sont incontournables pour construire des relations durables entre une marque et les journalistes, blogueurs et leaders d’opinion. Les Relations Presse (RP) couvrent la presse écrite (journaux, magazines), les chaînes de radio et de télévision ainsi que les médias on-line (pure players et sites des médias traditionnels) et les réseaux sociaux.

Si la gestion des Relations Presse est le métier originel de RUMEUR PUBLIQUE, Metaphore – Press & Public Relations a su le faire évoluer pour proposer aux entreprises et aux institutions de toutes tailles une démarche de progrès selon 4 axes:

  • 1. Médiatiser les actualités de la marque/site/lieu/entreprise/autres
  • 2. Connecter la marque à l’actualité
  • 3. Créer l’actualité
  • 4. Faire de votre marque/site/lieu/entreprise/autre/ un média reconnu et de référence

L’efficacité de cette approche repose avant tout sur la création d’un contenu original associant informations objectives constructives et éclairages sur le secteur de la marque/lieu/entreprise/autres. Toujours en charge de vos RP,  de vos relations avec les médias, nous nous appuyons sur ces contenus structurés pour prendre contact avec les acteurs de l’information, les intéresser et les convaincre de relayer vos discours, prises de position et points de vue comme vos nouveautés/news.

Principaux outils de vos Relations Presse…

Retenez toujours que le communiqué de presse est le vecteur le plus simple /concret et le plus accessible pour valoriser l’actualité de votre marque et/ou de votre entreprise auprès de vos cibles médias.

La conférence de presse, quant à elle, est le format événementiel le plus adapté pour présenter un projet ou des résultats, lancer un produit ou une initiative ou encore annoncer un changement majeur. Elle permet aux dirigeants/porte-parole de l’entreprise de développer des points de vue en lien avec l’actualité et d’interagir avec un auditoire qualifié. Des rencontres telles que les déjeuners ou petits-déjeuners de presse favorisent les échanges moins formels et plus approfondis avec les journalistes et les bloggeurs qui suivent votre marque et ses thématiques.

Construisez toujours vos RP sur base d’un fil rouge lié au contenu… en tant que journaliste, je prône volontiers la bonne écriture de ces documents délivrées aux médias!

Les Relations Presse, un métier en pleine (r)évolution de contenu !

Les rédaction et les régies se plaignent car le métier est en pleine mutation… Chaque jour, une autre personne me signale que la presse écrite est en danger, que les investissements publicitaires s’effondrent, que les groupes de presse réfléchissent à de nouveaux modèles économiques pour s’adapter aux enjeux du numérique, etc…
La raison: la consommation de l’information qui a radicalement changé.
Pour les lecteurs mais aussi pour les journalistes !

Et nous les Attaché(e)s de presse?

L’information est devenue rapide, instantanée, éphémère et tout le monde peut la produire, la relayer, la commenter. Une information en écrase une autre..toujours plus de blogs, de sondages, de commentaires, de liens, etc… , et nous sommes aussitôt absorbés par d’autres sujets, si bien que nous ne faisons parfois que survoler les contenus qui défilent sous nos yeux et sur nos écrans (de plus en plus nombreux). Alors comment réussir à obtenir une parution qui ne sera pas absorbée par une autre?

Avec un réel contenu…
Un métier qui a toute sa raison d’être !

Aujourd’hui, la mission d’envoi du communiqué de presse, suivi et parution est réducteur… C’est toute la chaîne qui doit être repensée pour que les Relations Presse ne meurent pas.

Quotidiennement, je suis amenée à analyser des tendances, à comprendre quels sont les baromètres… et surtout bien en comprendre ses nouveaux usages. Il est donc essentiel de mettre à profit les nouvelles tendances pour arriver à créer de la valeur ajoutée à notre métier et faire du « pull » (inbound) en plus du traditionnel « push »…soit provoquer de la visibilité et attirer à soi l’attention des internautes, au moment où ils le désirent, pour engager une conversation à long terme. Place donc au  ‘storytelling’,  au ‘newsjacking’ qui sont à mettre à profit dans nos campagnes RP!

Aujourd’hui, les RP (au sein large des ‘Public Relations’) sont un MUST assortis de campagnes marketing, web et gestion de contenus. L’éditorial prend plus de place…Ainsi, le futtur des RP réside dans une convergence pluridisciplinaire des métiers de la COM !

Comme journaliste (de formation), j’ai toujours prôné le fond plutôt que la forme dans l’essence même des RP. Le métier évoluant, le client peut facilement devenir le porte parole, l’ambassadeur d’une tendance, d’une thématique en ayant appuyé son éditorial (content).

Je pense que le métier doit s’intégrer dans des campagnes web et faire une réelle joint-venture avec les médias sociaux de façon automatique car l’un n e va plus sans l’autre…

Envoyer du contenu nécessite plus de réflexion car il sera décliné sur plusieurs médias et chaque mot/phrase a un objectif propre car ils sera lui aussi relayé de plusieurs manières dans différents supports…

Faites la part belle aux RP en cette rentrée pour vos budgets et futurs…
Boostez votre contenu pour que parmi tous les canaux qui aujourd’hui s’offrent à nous, notre mission reste importante dans un plan COM complet avec une réelle valeur ajoutée !
Article mis en avant

BIEN REALISER SON DOSSIER DE PRESSE

Le dossier de presse ne doit pas être confondu avec la simple plaquette de présentation de l’entreprise. Le dossier de presse est, avant tout, réalisé pour donner une information, plus complète qu’un simple communiqué de presse et pouvant comporter plusieurs types de documents… dont la fameuse plaquette. Correctement conçu, il pourrait permettre à un mauvais journaliste d’écrire un article complet!

Le dossier de presse combine les aspects factuel (informations brutes), documentaire (les éléments de confirmation de l’information) et anecdotique (éléments qui éveillent la curiosité).

Eléments de composition

  • Un communiqué de presse d’ouverture qui synthétise l’objet du dossier (les mêmes règles que pour le communiqué de presse sont d’application)
  • Un sommaire et les rubriques ordonnées suivant un plan logique
  • Le thème principal. Les informations justifiant l’envoi du dossier (nouveau produit, changement d’actionnaire, etc.)
  • La présentation de l’entreprise proprement dite (éléments de compréhension et données chiffrées)
  • Les éléments d’information pouvant compléter l’information principale (études de marché, perspectives internationales, etc.) situant le contexte de vie de votre entreprise (facultatif).
  • L’ensemble des coordonnées de l’entreprise

 

Eléments d’élaboration

 Le dossier de presse doit être pensé comme un outil de travail pour le journaliste.

  • Toutes les pages d’un dossier sont réunies sous une seule couverture. Chaque page est estampillée au nom de l’entreprise. Le texte est aéré, divisé en paragraphes.
  •  Un dossier de presse doit pouvoir être régulièrement actualisé. Une des techniques pour limiter les coûts consiste à séparer les informations qui présentent l’entreprise et qui n’exigent pas de réactualisation fréquente des informations utilitaires chiffrées.
  •  A ce sujet, ne jamais inclure d’informations chiffrées périmées ou trop anciennes car cela peut décrédibiliser.
  •  Les chiffres prouvent le dynamisme de l’entreprise. Schémas, graphiques et tableaux viennent à l’appui du texte. Ils sont compréhensibles (arrondis et figures simples), exploitables (sources identifiées) et démonstratifs (comparaisons possibles).
  •  Ne proposez pas d’articles déjà rédigés pour conclure votre dossier.
  •  Ne renvoyez pas le même dossier de presse tous les deux mois à des rédactions différentes. Les journalistes n’aiment pas voir que ce qu’ils publient l’a déjà été quelques semaines auparavant par un des confrères.
  •  Surveillez la qualité des visuels proposés dans le dossier de presse. Privilégiez les photos/screeshots. Si vous proposez un envoi de visuels par email, renseignez-vous sur la taille minimum imposée pour la publication.
  • Formats suggérés: Word pour la partie texte, lien ftp pour les visuels.

 

PREPAREZ BIEN VOTRE COMMUNIQUE DE PRESSE…

Qu’il soit sur papier ou en version électronique, le communiqué de presse est l’outil fondamental de la relation entre l’entreprise et le journaliste. Il s’élabore autour d’une information unique, précise et d’actualité. Sa rédaction doit être concise et sa longueur ne doit pas dépasser une page. L’important étant d’aller droit au but, il comporte un titre explicite qui résume l’information la plus importante.

Cette information est complétée par les réponses aux six questions essentielles reprises dans un ‘chapeau’:
6W: Why, Where, When How, Who, What / Qui, Quoi, Quand, Où, Pourquoi et Comment?

Le communiqué de presse est obligatoirement clôturé par l’ensemble des coordonnées de l’entreprise et le nom des personnes-relais à contacter. Souvent, plusieurs noms ou numéros de téléphone valent mieux qu’un.

Vous n’aurez que cinq secondes pour convaincre votre lecteur, pour susciter son intérêt. La première accroche consiste plus à voir qu’à lire. Soyez certains qu’il n’y aura pas de lecture s’il n’y a pas de première accroche.

Contenu des communiqués

Deux types de message peuvent motiver l’envoi d’un communiqué de presse:

1/  L’information pure

Il faut utiliser toutes les occasions de faire parler de soi a bon escient dans la presse en recherchant un thème de communication à diffuser.

Pour des informations liées à l’actualité, on peut

  • soit exploiter une information nouvelle qui s’impose d’elle-même vu son importance pour l’entreprise
  • soit rechercher les éléments qui permettent de rattacher la vie de l’entreprise aux faits d’actualités du moment, et ce, quel que soit le contexte (économique, social, culturel, national, régional, etc.).

 2/ La prise de position

L’entreprise doit se positionner par rapport a certains faits, certaines prises de décisions politiques ou économiques, certains événements marquants de l’actualité et ainsi préciser son attitude, son adhésion ou non à l’événement, la manière dont elle envisage d’y réagir, la stratégie qu’elle compte adopter, les conséquences sur son fonctionnement. Cette prise de position intéresse toujours les journalistes car elle offre à ses lecteurs une nouvelle source d’information.

Approche du communiqué

Le but d’un communiqué de presse est de transmettre des informations. Il ne s’agit pas d’un article déjà écrit. Le journaliste doit pouvoir identifier immédiatement quel intérêt son lecteur pourrait tirer des informations qui lui sont transmises et par quel biais il déclenchera une motivation.

Il pourrait volontiers faire un ‘copié-collé’.

  • La nouveauté: l’événement n’est pas encore connu du public
  • L’exclusivité: vous êtes seul à posséder certaines informations
  • La réflexion: il s’agit de faits et d’opinions face à certaines idées
  • Le vécu: la mise en avant d’une expérience
  •  La compréhension: l’information connue n’est pas complète.
    Vous proposez de la synthétiser.
  • Pratique: l’information existe mais elle est complexe. Vous vous proposez de l’expliquer

Il est impératif de transmettre aux journalistes des informations exactes, y compris dans les dates et dans les chiffres. Un communiqué pour lequel on a un doute est immédiatement écarté!

TIPS:

  • Laissez une marge importante pour les annotations du journaliste
  • Vous pouvez accompagner le texte d’une photo si vous ne comptez pas développer de dossier de presse.
  • La notion d’embargo: il est toujours possible de demander aux journalistes de différer la parution de l’information communiquée. Pour ce faire, cela doit être précisé très clairement et dès le début du communiqué. La meilleure façon de ne pas avoir de surprises est de confirmer l’embargo par téléphone. Soyez intransigeants avec les journalistes qui ne respectent pas l’embargo!

Vous pouvez aussi me contacter pour vous aider à faire le bon choix dans les mots, votre contenu et les techniques d’envoi…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :