BIEN REALISER SON DOSSIER DE PRESSE

Le dossier de presse ne doit pas être confondu avec la simple plaquette de présentation de l’entreprise. Le dossier de presse est, avant tout, réalisé pour donner une information, plus complète qu’un simple communiqué de presse et pouvant comporter plusieurs types de documents… dont la fameuse plaquette. Correctement conçu, il pourrait permettre à un mauvais journaliste d’écrire un article complet!

Le dossier de presse combine les aspects factuel (informations brutes), documentaire (les éléments de confirmation de l’information) et anecdotique (éléments qui éveillent la curiosité).

Eléments de composition

  • Un communiqué de presse d’ouverture qui synthétise l’objet du dossier (les mêmes règles que pour le communiqué de presse sont d’application)
  • Un sommaire et les rubriques ordonnées suivant un plan logique
  • Le thème principal. Les informations justifiant l’envoi du dossier (nouveau produit, changement d’actionnaire, etc.)
  • La présentation de l’entreprise proprement dite (éléments de compréhension et données chiffrées)
  • Les éléments d’information pouvant compléter l’information principale (études de marché, perspectives internationales, etc.) situant le contexte de vie de votre entreprise (facultatif).
  • L’ensemble des coordonnées de l’entreprise

 

Eléments d’élaboration

 Le dossier de presse doit être pensé comme un outil de travail pour le journaliste.

  • Toutes les pages d’un dossier sont réunies sous une seule couverture. Chaque page est estampillée au nom de l’entreprise. Le texte est aéré, divisé en paragraphes.
  •  Un dossier de presse doit pouvoir être régulièrement actualisé. Une des techniques pour limiter les coûts consiste à séparer les informations qui présentent l’entreprise et qui n’exigent pas de réactualisation fréquente des informations utilitaires chiffrées.
  •  A ce sujet, ne jamais inclure d’informations chiffrées périmées ou trop anciennes car cela peut décrédibiliser.
  •  Les chiffres prouvent le dynamisme de l’entreprise. Schémas, graphiques et tableaux viennent à l’appui du texte. Ils sont compréhensibles (arrondis et figures simples), exploitables (sources identifiées) et démonstratifs (comparaisons possibles).
  •  Ne proposez pas d’articles déjà rédigés pour conclure votre dossier.
  •  Ne renvoyez pas le même dossier de presse tous les deux mois à des rédactions différentes. Les journalistes n’aiment pas voir que ce qu’ils publient l’a déjà été quelques semaines auparavant par un des confrères.
  •  Surveillez la qualité des visuels proposés dans le dossier de presse. Privilégiez les photos/screeshots. Si vous proposez un envoi de visuels par email, renseignez-vous sur la taille minimum imposée pour la publication.
  • Formats suggérés: Word pour la partie texte, lien ftp pour les visuels.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑